Les fourmis n’arriveront plus sur votre balcon avec cette plante parfumée

Avec le retour de l’été, les fourmis reviennent envahir les balcons et les jardins : pour protéger les plantes, utilisez ce remède simple.

Plantes et fourmis

Avec le retour de la saison estivale, nous devons à nouveau faire face aux nombreux insectes qui reviennent jeter un œil sur les rebords de nos fenêtres et même à l’intérieur de nos maisons. Ce sont en effet les mois où l’on voit réapparaître les mouches et les moustiques, mais aussi d’autres insectes, comme les fourmis . Généralement, c’est une présence plutôt gênante, aussi bien à l’intérieur de la maison que dans le jardin, surtout si l’on aime faire pousser des plantes. Même si elles ne représentent pas un danger très élevé pour les plantes, les fourmis – qui sont souvent présentes en grandes colonies – doivent néanmoins être tenues à l’écart de nos amis verts.

Protéger les plantes de balcon et de jardin des fourmis : quelques ingrédients suffisent

En fait, les fourmis ont tendance à attirer les pucerons sur les plantes et sont souvent capables de voler les graines dès qu’elles sont plantées, voire de ronger les plus petites plantules. Comment les retirer des plantes ? Beaucoup décident de s’appuyer sur des produits chimiques que l’on trouve facilement sur le marché, mais il est conseillé de ne pas recourir à des solutions telles que les insecticides.

Fourmis sur les plantes

Ces solutions, en effet, ne sont pas tolérées en agriculture biologique ; De plus, il ne faut pas éliminer les fourmis , car elles apportent également des avantages au jardin.

C’est précisément pour cette raison que l’intervention ne doit être effectuée que si nous nous rendons compte que les fourmis représentent réellement un problème pour nos plantes.

Par exemple, si des fourmis volent les graines que nous venons de planter dans notre jardin, nous ne pouvons pas l’ignorer. Comme on le sait, les fourmis ont besoin de remplir la fourmilière et leur extraordinaire capacité les amène à faire disparaître toutes les graines même en l’espace d’une seule nuit.

De plus, les fourmis peuvent également voler l’appât à escargots en raison des substances sucrées présentes dans le remède anti-escargots. Parmi les solutions les plus utilisées, on distingue une série de substances très désagréables pour les fourmis, que l’on peut insérer dans la zone ensemencée.

Qu’est-ce que les fourmis détestent ? La lavande par exemple, mais aussi la menthe et la tanaisie, jusqu’à l’ail. Ce n’est pas tout, car ces insectes ne supportent même pas  le marc de café et la poudre de piment fort.

Comment les arrêter : les meilleurs conseils

Pour empêcher les fourmis de s’approcher des plantes, vous pouvez également utiliser des macérats répulsifs , comme le macérat d’ail ou le macérat de menthe.

Fourmilière

Les fourmis, comme mentionné, peuvent également apporter des pucerons aux plantes. Leur but est de faire en sorte que ces poux se nourrissent de la sève des plantes et libèrent du miellat, une substance sucrée évidemment très tentante pour les fourmis.

Que pouvez-vous faire pour éviter ce stratagème ingénieux ? Tout d’abord vous pouvez essayer d’ empêcher l’accès au feuillage en appliquant des bandes adhésives autour de la tige de la plante.

Alternativement, vous pouvez utiliser certaines des substances dont nous avons parlé précédemment, en les plaçant à proximité de la plante . Avec ces remèdes, nos amis verts seront protégés.