Comment utiliser l’ail pour faire de l’engrais végétal

Les plantes transmettent la tranquillité et le bonheur, décorent les espaces intérieurs et extérieurs et nous donnent beaucoup de satisfaction. Afin d’avoir des plantes saines et fortes, il est essentiel de leur fournir les nutriments nécessaires. Dans cet article, vous découvrirez comment l’ail peut aider à cet égard.

Beaucoup pensent que pour maintenir les plantes en vie, il suffit de les arroser. Cependant, l’excès et le manque d’eau peuvent faire souffrir nos plantes. La même chose se produit lorsqu’ils sont exposés trop longtemps au soleil et à un manque de nutriments.

L’ail contient des micronutriments, des acides aminés et des vitamines qui offrent de nombreux avantages pour notre santé. Il possède également des propriétés antibiotiques et antioxydantes et est excellent contre les rhumes légers.

Parmi les nutriments contenus dans l’ail figurent le phosphore, le potassium et l’iode, tous des éléments nécessaires aux plantes. L’ail a également un avantage supplémentaire : il éloigne les insectes.

Mettez de côté les peaux d’ail que vous utilisez dans la cuisine. Une fois que vous avez collecté différentes peaux, broyez-les jusqu’à ce qu’elles soient réduites en poudre. Vous pouvez également ajouter des gousses d’ail séchées et les broyer avec les peaux.

Déplacez une partie de la terre végétale et versez la poudre des cosses d’ail. N’abusez pas des quantités, cela pourrait avoir l’effet inverse.

Une fois la poudre d’ail appliquée, couvrir de terre et d’eau.

Il est conseillé d’appliquer l’engrais à l’ail dans l’après-midi afin d’optimiser l’absorption des nutriments par la plante.