Pour laver les couettes avant de les remettre en place , suivez ces conseils

L’hiver est maintenant terminé et les jours plus chauds arrivent avec le printemps. Pour cela, il est temps de retirer la couette du lit et de dormir plus légèrement.

Cependant, avant de remettre les couettes à leur place, il est conseillé de les laver afin de les garder fraîches et parfumées jusqu’à l’hiver prochain.

Pour cette raison, nous allons voir ensemble aujourd’hui quelques astuces pour les laver et les nettoyer en profondeur sans recourir à la lessive.

Avant de commencer

Avant de laver nos couettes, il est bon de suivre quelques précautions pour ne pas les abîmer. Avant toute chose, nous vous recommandons donc de lire l’étiquette  pour vous assurer que la couette peut être lavée à  l’eau et en machine à laver, car beaucoup ne peuvent être nettoyées qu’à sec.

Habituellement, s’il s’agit de  coton ou d’un mélange de coton,  il est presque toujours possible de le laver en machine. Assurez-vous également qu’il y a  un symbole de seau sur l’étiquette de lavage , ce qui indiquera qu’il peut être lavé à l’eau. Mais s’il y a une main dans le seau, vous ne pouvez procéder qu’au lavage des mains. Et maintenant… il ne reste plus qu’à procéder au bon lavage !

Lavage en machine

Laver la couette dans la machine à laver n’est en aucun cas impossible si vous faites attention aux méthodes de lavage . Évidemment, comme déjà mentionné, nous vous conseillons toujours de consulter les étiquettes pour vous assurer de ne pas causer de dommages.

Par conséquent, éliminez toute trace de poussière ou de saleté de votre couette avec une brosse et assurez-vous que la  charge maximale de la machine à laver  supporte son poids. Continuons maintenant en suivant ces deux remèdes !

Savon de Marseille et bicarbonate de soude

Pour le lavage, nous vous conseillons d’ajouter du  savon liquide de Marseille dans  le bac à lessive puis de diluer  une demi-tasse de bicarbonate de soude à l’ intérieur en veillant toujours à ce qu’il se dissolve bien afin d’éviter qu’il ne crée un bloc solide de nature à obstruer les canalisations .

Par conséquent, réglez un  cycle de lavage délicat et optez pour un lavage à l’eau froide à une température ne dépassant pas  30 degrés. Rappelez-vous, en effet, que des températures très élevées pourraient endommager les plumes d’oie ou le rembourrage en polyester.

Programmez ensuite le  cycle d’essorage à 900 tr/min , de manière à éliminer suffisamment d’eau de la couette, ou mettez le programme ” lavage à la main ”  si la couette est particulièrement délicate.

Enfin, procédez à deux cycles de rinçage et, au début du premier cycle de rinçage, versez  une demi-tasse de vinaigre blanc  pour rafraîchir et adoucir la couette. Le vinaigre, en effet, va permettre de “libérer” la couette du détergent qui s’est niché dans les fibres, la durcissant. Et voilà : votre couette sera parfumée et propre comme jamais auparavant !

NB Il semble y avoir un long débat selon lequel le vinaigre pourrait avoir un effet polluant sur l’environnement. Pour cette raison, de nombreuses personnes préfèrent utiliser de l’acide citrique. Dans tous les cas, il est toujours préférable aux détergents disponibles dans le commerce.

Tour de balle de tennis

En plus des ingrédients qui peuvent laver votre couette, il est également bon d’essayer une astuce très efficace qui peut garder le garnissage de la couette uniforme et ne pas la déformer. De quoi sommes nous en train de parler? Le tour de la balle de tennis !

Il suffit donc d’ajouter  des balles de tennis dans le panier, dont le mouvement lors de l’essorage assurera que la couette reste douce et gonflée même après avoir été « ballottée » lors du lavage.

Comme alternative aux balles de tennis, vous pouvez utiliser des balles  en plastique  ou  des balles doseuses de détergent.

Lavage des mains

Bien que le lavage à la machine à laver puisse être le plus rapide et le plus confortable, beaucoup lavent leurs couettes dans la baignoire afin d’avoir une approche plus délicate et parce que les couettes sont peut-être trop grandes pour aller dans la machine à laver.

Dans ce cas, il vous faudra donc remplir une baignoire d’eau tiède puis y verser 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et un verre de vinaigre de vin blanc.

Ajoutez ensuite un peu de savon de Marseille afin de lui donner une bonne odeur et laissez tremper la couette dans ce bain environ  20 minutes , puis retirez le bouchon et laissez couler toute l’eau sale. Répétez le  processus  plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau ressorte claire, en essayant évidemment d’éviter de gaspiller de l’eau.

Votre couette sera plus propre que jamais !

Lavage à sec

Comme déjà vu, les couettes ne peuvent souvent pas être lavées à l’eau, car elles sont très délicates. Dans ce cas, il est donc bon de procéder à un nettoyage à sec , capable de les parfumer et de les nettoyer rapidement et facilement.

Évidemment, ce remède est également valable si vous ne souhaitez pas vraiment laver vos couettes mais simplement les rafraîchir rapidement.

Nous vous conseillons donc de saupoudrer la surface de la couette de bicarbonate de soude  et de laisser agir. Pour un effet encore plus efficace, vous pouvez également réaliser un mélange homogène en mélangeant ensemble  une demi-tasse de bicarbonate de soude  et  10 gouttes d’huile d’arbre à thé .

Ensuite, versez-le et frottez-le sur la couette, puis  laissez-le agir environ une heure. Enfin, retirez avec une brosse ou un aspirateur et laissez sécher. Alternativement, vous pouvez également utiliser du  talc , dont la propriété absorbante permet à cet ingrédient d’  absorber les salissures.

Pour les parfumer

Jusqu’ici, nous avons vu comment laver et nettoyer les couettes, mais voyons maintenant comment les parfumer rapidement avant de les remettre dans le placard !

Il suffit d’ajouter  deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude  dans un bol contenant 500 ml d’eau distillée puis d’y verser 25  gouttes d’huile essentielle de lavande.

Versez ensuite la  solution dans un flacon pulvérisateur  et agitez vigoureusement pour mélanger davantage les ingrédients. Enfin, vaporisez-en un peu sur la couette… et le tour est joué !

Mises en garde

Nous vous recommandons de toujours lire les étiquettes de lavage et de ne pas laver une couette avec de l’eau qui ne doit être nettoyée qu’à sec.