Comment faire fleurir l’orchidée de supermarché en hiver ?

Chez le fleuriste ou même au supermarché on dirait que c’est toujours la saison des orchidées .

En réalité, cette plante ne fleurit pas toute l’année : sa variété la plus répandue et que l’on trouve à la vente est presque toujours le phalaenopsis . Cela ne fleurit qu’au printemps et en été , certainement pas en hiver.

Lorsque, pendant les mois froids, nous trouvons une orchidée en fleurs, cela signifie qu’elle a été faite pour fleurir artificiellement , en modifiant son cycle végétatif.

Mais peut-on continuer à faire fleurir cette plante tout l’hiver ?

La réponse est oui, même s’il serait préférable de laisser l’ orchidée se faner afin qu’elle entre dans sa période de repos naturel jusqu’à ce que les températures remontent.

 

Que faire pour le garder en fleur

Découvrons comment conserver sa floraison même en hiver , en prenant soin d’elle d’une manière particulière jusqu’au printemps pour nous donner un coup de main avec un climat plus adapté !

Gardez-le au chaud

Tout d’abord, vous devez maintenir la plante à une température suffisamment élevée , pas moins de 21-22 ° C .

Ce n’est qu’à ces températures, en effet, que l’ orchidée continue de conserver ses fleurs sans se faner prématurément en raison du climat hivernal.

Conservez-le donc dans une pièce chauffée ou dans une petite serre de balcon .

Faites également attention à la lumière du soleil qui doit toujours être présente mais ne doit jamais toucher directement la plante. La meilleure chose à faire est de garder l’orchidée sur un rebord de fenêtre avec du verre opaque ou un rideau filtrant .

Fertilisez-le

En règle générale, le phalaenopsis ne doit jamais être fécondé pendant les mois d’hiver, mais lorsqu’il a été fleuri artificiellement, il “pense” que c’est pendant les mois chauds.

Vous pouvez ensuite le fertiliser à l’ aide d’un engrais spécifique à base d’ azote , de phosphore et de potassium . Ce sera l’engrais qui lui permettra de continuer à fleurir plus longtemps.

NB : au changement de saison, vous devrez plutôt suivre d’ autres règles .

Arrosez-le fréquemment

Après avoir fleuri, la plante est sortie (quoique artificiellement) de sa période de dormance. Arrosez-le comme vous le feriez au printemps et en été.

Évitez toujours d’en faire trop en imbibant le sol, sinon vous risquez de provoquer la pourriture des racines , dont il est souvent difficile de sauver la plante .

La meilleure façon de l’arroser ? Sûrement celle de l’immersion qui consiste à mettre la plante dans un évier ou un bassin rempli d’eau pendant 20/30 minutes pour qu’elle n’absorbe que l’eau dont elle a réellement besoin.

Le meilleur moment pour arroser est lorsque vous remarquez que le sol des orchidées n’est plus humide et commence à devenir sec et dur .

Gardez l’humidité élevée

Un conseil d’entretien qui s’applique à l’ orchidée phalaenopsis à tout moment de l’année est de la conserver dans un endroit où l’ humidité ambiante est suffisamment élevée ( entre 60 et 80% ).

Cette plante, en effet, a des origines tropicales et est donc habituée à pousser dans un environnement où le taux d’humidité reste constamment élevé .

Le conseil est de le garder dans la salle de bain qui est la pièce où l’humidité est généralement plus élevée que les autres de la maison. Une alternative est donnée par la cuisine où, cependant, les vapeurs de la vaisselle pourraient endommager la plante.

Lorsque l’humidité est faible, l’orchidée peut avoir des problèmes avec ses feuilles ou ses racines .

Conséquences et conseils

Comme nous l’avons déjà mentionné, lorsque le phalaenopsis a été amené à fleurir en hiver, son cycle végétatif a été altéré au fur et à mesure que son réveil était anticipé.

En conséquence, la plante sera plus faible au printemps et en été. Parfois, il peut tomber en repos végétatif tôt, il peut flétrir prématurément ou donner des problèmes lors de la prochaine floraison .

Pour cette raison, il est toujours préférable de laisser l’ orchidée phalaenopsis suivre le cycle végétatif qui lui est imposé par le changement normal des saisons, sans forcer sa floraison.

Attention : Lorsque vous achetez au supermarché fleuri en hiver, la meilleure chose à faire est donc de le rentrer à une température interne normale de 13-19°C . La plante se fanera , mais très probablement elle reviendra à générer de nouvelles fleurs avec l’arrivée imminente du printemps .