Comment garder l’orchidée dans la salle de bain toujours belle et pleine de fleurs ?

Des fleurs à la forme incomparable et des feuilles d’un vert intense : l’ orchidée est l’une des plantes ornementales les plus communes et les plus répandues dans notre pays.

Originaire des pays tropicaux, l’orchidée que l’on trouve le plus fréquemment chez le fleuriste ou la pépinière est le phalaenopsis . Cette espèce n’est pas très compliquée à cultiver, mais il faut quand même en prendre suffisamment soin.

Habituellement, il est conservé dans la salle de bain : ici, l’ humidité élevée est bonne pour la plante qui est habituée aux habitats naturels où elle est comprise entre 55 et 80 % .

Mais la garder dans cette pièce ne suffit pas !

Voici tous les conseils à suivre si vous voulez garder l’ orchidée belle et épanouie dans la salle de bain.

 

Mettez-le sur le rebord de la fenêtre

Garder l’ orchidée dans la salle de bain est bien, tant qu’elle est placée au bon endroit. Elle fait partie de ces plantes bien adaptées à cet environnement .

L’idéal est de le garder sur un rebord de fenêtre. L’orchidée, en effet, a besoin de beaucoup de lumière naturelle indirecte pour survivre et s’épanouir.

Le rebord de la fenêtre est un endroit où la lumière entre plusieurs heures par jour. De plus, le verre de la fenêtre de la salle de bain est généralement opaque : cela permet à la lumière de ne pas arriver directement.

Vous pouvez également utiliser un rideau filtrant.

Moins d’eau

En raison du taux d’humidité élevé dans la pièce, l’air de la salle de bain est plein de vapeur d’eau. L’ orchidée , par ses feuilles et ses racines aériennes, absorbe également l’ eau directement de l’air .

Cela implique qu’il a généralement moins besoin d’ être arrosé .

Dans tous les cas, vérifiez toujours l’état du sol, en arrosant lorsqu’il n’est plus humide. N’oubliez pas que la meilleure façon d’arroser votre orchidée est par immersion , c’est-à-dire en immergeant la plante dans un évier ou un bol rempli d’eau et en la laissant là pendant 20-30 minutes afin qu’elle n’absorbe que l’eau dont elle a vraiment besoin.

NB : si vous avez des doutes ou des inquiétudes sur la façon ou la fréquence d’arrosage de cette plante, demandez conseil à votre fleuriste ou jardinier de confiance.

Fertiliser

Autre secret pour garder l’orchidée de la salle de bain toujours en bonne santé : la fertiliser !

Les fertilisations doivent se faire de mars à septembre : généralement, il est préférable d’utiliser un engrais spécifique à base d’azote, de potassium et de phosphore.

A propos de la fréquence, donnée selon les instructions du produit (généralement une fois toutes les 2 ou 3 semaines). N’oubliez pas non plus que vous devez arrêter de fertiliser pendant les mois d’automne et d’hiver.

Avec un apport plus important en nutriments, votre orchidée aura des floraisons plus abondantes et plus fréquentes, mais aussi plus saines et moins sujettes au dessèchement des feuilles .

NB : n’oubliez pas que la période de floraison de la plante est de mars à septembre. En automne et en hiver, cependant, la plante entre en repos végétatif : à cette période, il est normal qu’elle ne produise plus de fleurs.

Nettoyer les feuilles

L’humidité dans la salle de bain peut faire en sorte que la poussière en suspension dans l’air adhère plus facilement aux feuilles. Nettoyez-les régulièrement .

Une astuce consiste à utiliser un coton imbibé d’une solution d’ eau ( 500 ml ) et de copeaux de savon de Marseille ( 30 grammes ).

De cette façon, vous garderez les feuilles de la plante propres : une meilleure capacité de photosynthèse et de respiration sera garantie . De plus, vous remarquerez immédiatement plus brillant et beau feuilles .

Utiliser un vase adapté

Choisir le bon vase est essentiel pour une orchidée en bonne santé, même dans la salle de bain !

N’oubliez pas que les racines de cette plante doivent également être touchées par la lumière, il est donc nécessaire d’utiliser un pot en plastique transparent, en plus de porter une attention particulière à la plante .

Habituellement, c’est dans ces pots que l’ orchidée phalaenopsis est déjà vendue. Si toutefois votre plante a un pot non transparent, rempotez-le immédiatement : la plante vous en sera reconnaissante !

Attention à l’eau

Malheureusement, garder l’orchidée dans la salle de bain n’est pas sans risques : les éclaboussures d’eau provenant de la douche et du lavabo ne sont pas aussi inoffensives qu’on pourrait le penser.

En effet, l’eau peut trop mouiller la plante voire créer de petites stagnations (dans le sol ou entre les feuilles). Ceux-ci augmentent le risque de pourriture des racines ou d’infection.

Attention donc à l’ouverture des robinets à éloigner la plante des projections d’eau .