Comment prendre soin du phalange, la plante qui purifie l’air de la maison

S’il y a une chose que les amoureux des plantes apprécient particulièrement, c’est d’avoir une espèce dans la maison qui ne nécessite pas beaucoup d’attention, qui est esthétiquement belle et qui a une belle apparence. C’est le cas du phalange , une plante très résistante qui possède de nombreuses qualités.

La phalange appartient au genre Chlorophytum , est originaire d’Afrique australe et est extrêmement résistante, capable de tolérer parfaitement même les changements brusques de climat.

Cette plante a de longues tiges blanchâtres, ornées de petites fleurs blanches, et des morceaux de feuilles qui peuvent également servir de boutures pour pouvoir propager le phalange et avoir plus d’une plante.

Il existe environ 25 espèces de phalanges et toutes doivent être exposées au soleil. Cependant, en période de fortes chaleurs, il est bon de le ranger dans des endroits ombragés.

Comment guérir le phalange

Le phalange tolère bien l’hiver, tant que la température ne descend pas en dessous de 14°C. Il est bon de mettre la plante dans des endroits aérés mais sans courants d’air : pour cette raison la plante s’adapte bien aux espaces intérieurs.

Les bourgeons du phalange se présentent sous la forme de petites fleurs blanches, qui restent pendantes et sont entourées de nombreuses feuilles vertes et blanches.

Arrosez la phalange avec modération en évitant de laisser l’eau stagner. Saupoudrez ses feuilles d’eau plusieurs fois par mois.

Il n’est pas nécessaire de tailler les feuilles du phalange, car elles se dessèchent facilement. Éliminez les feuilles sèches pour éviter qu’elles ne soient un foyer d’infection pour la plante.

Fertilisez toutes les deux semaines au printemps et en été. En hiver, fertilisez une fois par mois.