Tableau des tâches ménagères selon l’âge des enfants

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, ils deviennent de plus en plus indépendants, et c’est aux parents de les guider à travers ce chemin très important. Les parents absents ouvriront la voie à de futurs adultes sans sens des responsabilités et de l’autonomie.

Il est très fréquent de voir des mères faire toutes les tâches ménagères, tandis que les enfants ne font que demander, salir ou tout laisser en désordre, augmentant ainsi la charge de travail des parents.

Ce comportement est encore plus répandu chez les garçons, qui à ce titre sont exclus des tâches ménagères encore considérés, malheureusement, comme une « femme » et leur inculquant les différences de rôle au foyer selon le sexe.

Les tâches ménagères ne sont pas du seul ressort de l’un ou de l’autre, et enseigner ce concept simple aux enfants augmentera leur sens du compromis, de la responsabilité, de l’organisation et de l’autonomie tout au long de leur vie.

De 2 à 3 ans, vous pouvez commencer à apprendre aux enfants à faire leurs premiers travaux ménagers : remettre les jouets, manger seul, ranger ses vêtements, se brosser les dents.

De 4 à 5 ans, l’enfant peut s’habiller seul, aider à ranger, organiser et ranger sa chambre.

De 6 à 7 ans, ils peuvent faire le lit, mettre la table, dépoussiérer les meubles, prendre une douche seuls, faire la vaisselle, se peigner ou choisir leurs propres vêtements.

De 8 à 9 ans, les enfants ont déjà la possibilité de nettoyer la maison, d’organiser le placard, d’aider les plus petits de la maison, de collaborer aux courses et au rangement de la nourriture.

Les 10 à 11 ans peuvent faire tout ce qui est énuméré ci-dessus sans avoir besoin de quelqu’un pour leur rappeler. Un avenir d’adulte responsable se dessine à partir de cet âge.

 

Partagez l’article