Comment utiliser le savon de Castille comme insecticide naturel

Utilisé principalement pour faire la lessive et nettoyer la maison, le savon de Marseille est en fait un produit très polyvalent qui peut être vraiment utile même dans le jardin. Dans cet article nous allons vous expliquer comment utiliser le savon de Marseille comme insecticide naturel, pour repousser les tétranyques, les pucerons et les cochenilles.

Le savon de Marseille n’est rien de plus qu’un savon potassique doux. Chimiquement, c’est un sel de potassium d’acides gras et, évidemment, son utilisation principale est pour l’hygiène personnelle et pour laver le linge. Grâce à ses propriétés insecticides, le savon de Marseille est également très utile au jardin.

L’utilisation du savon de Marseille comme insecticide est une méthode écologique et utile pour lutter contre certains insectes, notamment les plus petits. Une véritable ressource qui, en plus d’être efficace, est aussi écologique et non toxique pour notre santé et pour les plantes.

Les bienfaits du savon de Marseille en tant qu’insecticide sont au nombre de deux : si d’une part il repousse les insectes, d’autre part il agit comme un véritable adhésif, pour faire bien adhérer les autres traitements à la plante.

Comment préparer un insecticide à base de savon de Marseille
Pour préparer un excellent insecticide naturel, préparez une solution composée de 10 à 20 grammes de savon de Marseille par litre d’eau. Si le savon est sous forme liquide, il suffit de convertir les doses en centilitres et vous devez donc utiliser 10-20 centilitres par litre d’eau.

Versez le tout dans un flacon équipé d’un diffuseur spray et vaporisez à la fois sur la plante et à la surface du sol.

L’efficacité du savon de Marseille est limitée dans le temps et s’arrête lorsque la solution aqueuse sèche sur la plante. Pour cette raison, appliquez au moins deux fois par semaine.