Comment faire pousser du safran à la maison et avoir un approvisionnement infini

Le safran, aussi appelé « or rouge », est une épice d’automne qui ne pousse pas partout et est capable de donner une saveur caractéristique aux aliments.

Son prix n’est certainement pas modeste. C’est pourquoi le cultiver et l’avoir toujours disponible à la maison est un excellent moyen d’économiser beaucoup d’argent. Ci-dessous, nous expliquons comment faire pousser du safran à la maison.

Le safran ne se cultive pas avec des graines, mais avec des bulbes. Ce type de racine n’est pas facile à trouver. Visitez les magasins spécialisés et découvrez où les trouver.
Une fois que vous avez les bulbes, il est temps de les planter. Faites-le fin mars, lorsque l’hiver est sur le point de se terminer. Utilisez un pot rectangulaire de 10 cm et plantez les bulbes à 20 cm de distance. Assurez-vous que le pot évacue bien l’eau, car bien que l’humidité soit importante pour cette plante, l’excès pourrait la tuer.

Pendant l’été, arrosez-le comme n’importe quelle autre plante, en alternant les jours et en dosant l’eau. Une fois les fleurs apparues, réduisez la fréquence des arrosages. Lorsque le froid recommence, recouvrez-le d’un plastique.
Lorsque le safran fleurit, vous devez retirer le pistil de la fleur. C’est le fil rouge que vous utiliserez pour parfumer les repas. Conservez les pistils dans un bocal en verre à température ambiante.
Lorsque le safran se dessèche, ou que les feuilles tombent, il est temps de vider le bocal et de retirer les bulbes : cela devrait arriver en juin. Plantez à nouveau les bulbes, comme à l’étape 1, et répétez le cycle.