3 méthodes écologiques pour blanchir les chaussettes sales

 

Rester à la maison a ses avantages, comme ne pas avoir à utiliser de chaussures. On peut rester toute la journée en chaussons ou sandales, ou pieds nus. Le seul inconvénient est que les chaussettes deviennent noires et difficiles à laver.

Dans cet article, nous vous proposons 3 méthodes écologiques qui blanchissent les chaussettes sales et les rendent comme neuves.

Première méthode pour blanchir les chaussettes :
Pour appliquer la première méthode, vous avez besoin de 2 cuillères à soupe de sel et 1 litre d’eau tiède.

Mélangez les deux ingrédients ensemble, puis plongez vos chaussettes dedans et laissez-les reposer pendant environ 10 minutes. Pour augmenter l’efficacité, vous pouvez ajouter quelques gouttes de détergent à lessive. Laver et rincer à l’eau froide.

Deuxième méthode :
Il vous faut 250 ml de jus de citron et 1 litre d’eau tiède, à bien mélanger avant de faire tremper les chaussettes pendant environ 45 minutes.

Puis rincez et séchez au soleil.

Troisième méthode :
Les ingrédients de la troisième méthode pour blanchir les chaussettes sales sont également respectueux de l’environnement : 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et un demi-citron.

Mouillez vos chaussettes et mettez du bicarbonate de soude et du citron sur les taches. Frottez légèrement, puis attendez 10 minutes et rincez abondamment à l’eau.

Bien que cela puisse paraître difficile à croire, ces méthodes écologiques nous permettent d’avoir des chaussettes blanches et comme neuves.