Comment cultiver des papayes

Cultiver des arbres fruitiers tropicaux est plus facile que vous ne le pensez. Suivez ces étapes simples et vous récolterez des fruits juteux et succulents à foison.

Comment cultiver des papayes et des fruits de la passion

1. Papayes

Les papayers sont de petits arbres tropicaux. Ils préfèrent un climat chaud et humide, mais ils peuvent aussi être cultivés dans les régions tempérées, où il ne gèle pas durant l’hiver.

  • Il faut toujours planter deux arbres, les fleurs mâles et femelles étant portées sur des plants séparés.
  • En revanche, les plants bisexuels peuvent être cultivés seuls.
  • Ses feuilles vert clair virent au jaune-vert à l’automne, et il produit des fruits comestibles, consommés frais, creusés avec une cuillère.
  • Les papayers ont besoin d’un bon drainage et poussent sur un sol léger, sableux; si le sol est lourd, ajoutez du sable et de la matière organique avant de les planter.

Si vous souhaitez cultiver des papayes à partir des graines, il vous faudra les fruits d’un arbre femelle.

  • Transplantez les papayers quand les plants font environ 30 centimètres (12 pouces) de hauteur, dans un groupe de cinq arbres. Conservez un espace de deux mètres (6 1/2 pieds) entre chaque arbre.
  • Enlevez les arbres mâles indésirables, une fois que vous avez déterminé leur sexe. Le jeune papayer va commencer à produire des fruits à 15 mois et ce pendant environ 5 ans.
  • La plantation en groupes de cinq assure une production continue de fruits lorsque les arbres âgés cessent d’en produire.
  • Le fruit doit mûrir sur l’arbre. Dans les régions froides, les fruits doivent être récoltés quand ils commencent à virer au jaune. La maturation se terminera ensuite dans un endroit frais et sombre.

2. Fruits de la passion

Les vignes de fruit de la passion aiment un climat chaud sans gelées (gelées hivernales ou printanières). Ce sont des plantes vigoureuses relativement faciles à cultiver dans diverses conditions.

  • Toutefois, un sol riche, bien drainé et avec beaucoup d’engrais liquide produira de meilleurs résultats.
  • Les variétés les plus courantes sont les types pourpre, vendues sur porte-greffe résistant aux maladies.
  • La variété grenadille est la mieux adaptée aux climats tropicaux.
  • Les jeunes plants doivent être fournis avec un treillis ou un support en fil de fer.
  • Ils devraient être fertilisées une fois par mois avec un mélange organique liquide, ou bien paillés avec du fumier de volaille décomposé. Le paillis dispersé trop près de la tige de la plante peut faire pourrir les tiges.