Apprenez à faire pousser du chou kale et du chou cavalier

Le chou kale et le chou cavalier sont des légumes verts feuillus qui peuvent être cuits ou consommés crus en salade. Une pincée de givre leur donne une saveur plus prononcée, ce qui les rend parfaits pour les climats froids. Nous allons vous apprendre comment les faire pousser de manière écologique.

Apprenez à faire pousser du chou kale et du chou cavalier

Préparez le sol

Le chou kale et le chou cavalier nécessitent tous deux un sol fertile et pas trop acide.

  • Si l’acidité est un problème, ajoutez de la chaux dans votre sol bien avant la plantation pour obtenir un pH de 6,5 ou plus.
  • Enrichissez votre sol avec de la matière organique. Étalez une couche de 3 – 5 cm (1 – 2 pouces) de compost ou de fumier bien décomposé sur la zone de plantation et faites-le pénétrer dans les premiers centimètres (premiers pouces) du sol.

Plantez vos graines

Le chou kale et le chou cavalier peuvent être plantés en extérieur au début du printemps, à partir du moment où le sol est suffisamment meuble.

  • Semez les graines à 3 cm (1 pouce) les unes des autres dans des sillons de 3 cm (1 pouce) espacés de 60 à 90 cm (25 à 35 pouces), puis couvrez avec 1 cm (1/2 pouce) de terreau.
  • Les graines devraient germer sous sept à 10 jours.

Apprenez à prendre soin de vos plantes

  • Lorsque les jeunes plantes feront environ 8 cm (3 pouces) de hauteur, commencez à les émincer progressivement jusqu’à ce qu’elles atteignent 60 cm (25 pouces), et utilisez vos coupes pour les salades.
  • Étant donné que les plantes finissent par être relativement grandes et ont des feuilles lourdes, elles devraient être soutenues en cas de vents violents.
  • Quand vous les piquetterez, faites attention à ne pas blesser les racines peu profondes et étalées.
  • Placez les piquets le long du sillon tant que vous émincerez les plantes, puis attachez-les aux piquets une fois qu’elles auront atteint 30 cm de hauteur (12 pouces).
  • Le chou kale et le chou cavalier, ayant des racines qui poussent près de la surface du sol, soyez prudent quand vous désherbez. Ne bêchez pas plus profondément que 3 cm (1 pouce) pour éviter de couper les racines. Un paillis épais préviendra la croissance des mauvaises herbes.
  • Mettez de l’engrais dans ces légumes au moins une fois au cours de la saison de croissance, en éparpillant une bande de farine de poisson ou de farine de luzerne de chaque côté du sillon à un rythme de 200 à 250 g (1 tasse) par 3 m (10 pieds) de sillon.

Récoltez au bon moment

  • Vous pouvez commencer la récolte du chou kale après un mois, quand les feuilles seront parées d’un beau vert riche. N’oubliez pas que si les feuilles deviennent trop sombres, elles seront plus dures et amères.
  • Ne prenez pas trop de feuilles sur une seule plante, ou elle arrêtera de pousser.
  • Pour entretenir un chou kale par temps froid, placez beaucoup de paillis sur chaque plante avec de la paille, de la spartine étalée, ou un paillis de feuilles. Sinon, vous pouvez faire un monticule de terre autour de la base de la tige sur plusieurs centimètres (1 pouce).
  • Le chou cavalier atteint sa pleine maturité deux à trois mois après la plantation, mais vous pouvez commencer à les consommer beaucoup plus tôt.
  • Vous pouvez récolter la plante entière ou couper quelques feuilles au bas de la tige. Lors de la coupe, faites attention à ne pas blesser le bourgeon central, car les nouvelles feuilles se forment uniquement quand la tige pousse.

Luttez contre les ravageurs et les maladies

Beaucoup de maladies se nourrissent de la famille des plantes qui comprend le chou kale, le chou cavalier, le chou, le brocoli et les choux de Bruxelles.

  • Ne plantez pas de chou kale ou de chou cavalier là où vous avez fait pousser l’une de ces plantes au cours des deux dernières années.
  • Le chou kale et le chou cavaliers sont des proies de choix pour les vers de chou. Si vous voyez ces ravageurs, vous pouvez les éliminer en pulvérisant du Bacillus thuringiensis sur les plantes, un insecticide antimicrobien.

Le chou kale et le chou cavalier sont quelques-uns des légumes les plus nutritifs qui soient. Ils regorgent de vitamines et de minéraux bénéfiques et sont un ingrédient polyvalent, cuits ou crus. Si vous cherchez à inclure plus de légumes verts dans votre alimentation, vous pouvez faire pousser du chou kale et du chou cavalier très facilement, directement dans votre propre jardin. Alors, qu’attendez-vous? En avant la botanique !