9 astuces à la culture du piment

De doux à forts, les piments sont des natifs des tropiques qui ont besoin de chaleur pour pousser. Voici quelques conseils à la culture du piment que vous pouvez appliquer à votre culture.

9 astuces à la culture du piment

1. Gardez-les au chaud

Ces natifs des tropiques, qu’ils soient doux ou forts, ont besoin de chaleur pour pousser.

  • Les gros poivrons ont besoin également de beaucoup d’humidité, alors que les piments plus forts préfèrent des conditions légèrement plus sèches.
  • Commencez à faire germer à l’intérieur six semaines avant que de planter et maintenez une température d’environ 21°C.
  • Transplantez à l’extérieur un mois après le dernier gel, une fois que la température du sol est supérieure à 18°C.

2. Soyez prudent lorsque vous plantez des piments

  • Ne plantez pas des piments là où vous avez cultivé précédemment des pommes de terre, des aubergines, ou des tomates.

Tous ces membres de la famille des solanacées sont sujets aux mêmes maladies transmises par le sol.

3. Creusez et plantez profondément

Les piments aiment les parterres bien aérés.

  • Retournez le sol jusqu’à 30 centimètres de profondeur et amendez avec une pelletée généreuse de compost pour chaque plante.
  • Placez les plants un peu plus profond que ce qu’ils ont poussé dans leurs pots, de sorte que les feuilles basses de semis sont à peine couvertes.
  • Les piments ne développent pas de racines sur leurs tiges; les planter profondément isole les racines de la chaleur et de la sécheresse.

4. Paillez de plastique pour de bons piments

  • Pour des piments sains et productifs, paillez autour des plantes avec du plastique noir: des sacs à ordures ouverts sont très bien.

Le paillis réchauffe le sol pour ces plantes aimant la chaleur et les protège contre les maladies fongiques du sol transmises par les éclaboussures d’eau.

5. Arrosage des piments

Les piments doux nécessitent une humidité équilibrée et modérée autour de leurs racines.

  • Arrosez à l’aide d’une irrigation goutte à goutte ou d’un tuyau d’arrosage perforé caché sous un paillis de tontes de gazon ou de foin.

6. Plantez les piments forts au soleil

Pour cultiver les piments les plus forts, plantez-les à l’endroit le plus ensoleillé de votre jardin et récoltez-les pendant les jours les plus chauds.

  • La chaleur fait ressortir leur piquant.

7. Aidez les piments doux à donner plus de fruits

Utilisez une sorte de couverture d’ombre pour aider les piments à donner davantage de fruits.

  • Vous pouvez en placer une sur le côté sud de vos plantations ou attachez un morceau de tissu léger à des piquets.

8. Attirez les pollinisateurs

Lorsque vos poivrons sortent, mettez quelques gouttes de miel sur chaque plante. Cela attire les abeilles, qui pollinisent les plantes.

  • Répétez l’opération régulièrement et vous obtiendrez plus de piments et des piments plus gros.

9. Connaissez vos variétés de piments

Les piments sont disponibles dans tellement de sortes différentes qu’il est facile de s’y perdre.

  • Les poivrons sont considérés comme des piments doux, bien qu’ils ne soient pas réellement doux au goût jusqu’à ce qu’ils changent de couleur et deviennent rouge, orange ou jaune. Les piments type Jamaïque sont similaires, avec une chair très épaisse.
  • Les piments doux inhabituels comprennent le «Gypsy», qui a une forme conique. Il existe en outre des bananes douces et des piments merveilleusement savoureux à frire et à griller avec de longs fruits coniques. Ces piments doux inhabituels produisent souvent mieux dans des régions de court-saison que les poivrons à gros fruits.
  • Les piments moyennement forts comprennent les piments jalapeño, Anaheim, et poblano, ainsi que de nombreuses variétés légèrement piquantes qui se trouvent rarement dans les magasins, comme le piment «GardenSalsa». Si vous aimez seulement les piments peu forts, consultez les catalogues pour ces variétés faiblement piquantes.
  • Les piments forts comprennent les Serranos et les Cayenne, qui sont très piquants, mais certains voudront avoir encore plus chaud et choisiront de cultiver des Habaneros.

Autre avantage de cultiver vos propres piments? Vous pourrez facilement assaisonner vos plats cuisinés maison!