7 choses à savoir pour cultiver du persil

Le persil est un excellent ajout à tout jardin. Découvrez les meilleures façons de le cultiver, et comment l’utiliser toute l’année.

7 infos utiles à savoir pour cultiver du persil

À propos du persil

  • Que ses feuilles soient retroussées ou épaisses et plates, le persil est une plante bisannuelle robuste souvent cultivée comme une annuelle.
  • Il préfère un sol bien drainé et l’ombre partielle. Vos petites attentions seront récompensées par une plante gorgée de vitamines que vous pourrez hacher pour assaisonner beurre, sauces, salades, ou tout type de légumes, viande, ou poisson grillé.
  • Le persil est également riche en fer.

1. Types de persil

  • Le goût du persil plat étant plus fort, il convient donc mieux aux plats cuisinés. Les graines ou plantes étiquetées comme persil italien appartiennent à cette catégorie.
    Le persil frisé a un goût moins prononcé. Il sert souvent de garniture pour les plats, et rehausse les plats froids d’un petit goût « vert ». Vous pouvez même utiliser du persil nain comme bordure comestible de votre jardin de fleurs.

2. Donnez un petit coup d’accélérateur

Les graines de persil peuvent prendre plusieurs semaines à germer, et ont besoin d’humidité pour lever la dormance.

  • Pour accélérer la germination, faire tremper les graines dans l’eau tiède pendant deux jours avant de les planter.
  • Vous pouvez aussi utiliser de jeunes plants et les mettre doucement en terre en ayant soin de ne pas perturber les racines.

3. Semez un autre persil

Semez des graines de radis à germination rapide à proximité du persil.

  • Le radis poussera le premier, marquant la rangée afin de vous empêcher de perturber le persil lorsque vous désherberez le secteur.

4. Une vraie bisannuelle

Le persil est une véritable plante bisannuelle : il produit ses fleurs et ses graines après avoir traversé une période de froid hivernal.

  • Les fleurs conviennent parfaitement pour remplir un bouquet de fleurs coupées.

5. Nettoyez les feuilles

Ajoutez un paillis aux plants de persil pour empêcher que les feuilles ne soient éclaboussées de terre par les pluies abondantes ou l’arrosage. Pour déloger la saleté avant de servir le persil, secouer les tiges récoltées dans l’eau froide.

6. Vous partez en vacances?

  • Avant votre départ, couper la partie supérieure des tiges de persil et les congeler pour une utilisation ultérieure.
  • Bien arroser les autres tiges dans une dilution d’engrais liquide pour stimuler la croissance de nouvelles feuilles.

7. Préservez son arôme

  • Pour préserver la saveur délicate du persil, le congeler dans des sacs en plastique.
  • Rassembler quelques brins, tailler les plus longues tiges, rincer et éponger, et remettre dans les sacs de congélation.
  • Au besoin, frotter le persil sans ouvrir le sac pour égrener les feuilles en quantité suffisante.