6 conseils pour la culture d’arbres à noix

Les arbres à noix sont appréciés car, en plus de fournir des fruits comestibles, ils offrent une beauté naturelle, de l’ombre et un refuge pour la faune. Voici six conseils pour cultiver différents arbres à noix.

6 conseils pour la culture d'arbres à noix

À propos des arbres à noix

Qu’est-ce qu’une noix? En botanique, il s’agit d’un fruit sec à une seule graine muni d’une coquille dure et qui ne se fend pas lorsque mûr.

  • Les noix comprennent les glands et les faines, mais le terme peut aussi s’appliquer à tout fruit dur, comme l’amande, la châtaigne, la noix de macadam ou la noix de coco.
  • Presque toutes les noix poussent dans des arbres ou des arbustes, à l’exception notable des arachides annuelles, qui produisent des noix sur leurs racines souterraines.
  • Comme les arbres à noix sont généralement des feuillus à croissance lente, ils prennent de nombreuses années pour atteindre leur taille finale.
  • Choisissez un site de plantation avec soin et assurez-vous que les noix ne risquent pas de tomber sur votre tête ou de poser problème sous vos pieds.

1. Entretien des arbres

Une fois plantés, les arbres à noix ne nécessitent pas beaucoup d’attention.

  • Arrosez les arbres jeunes en profondeur une fois par semaine jusqu’à ce qu’ils soient établis, ce qui prend généralement moins d’une saison.
  • Paillez-les avec 15 centimètres de compost pour retenir l’humidité et empêcher la croissance des mauvaises herbes.
  • Arrachez les petites branches indésirables qui apparaissent autour de la base du tronc des arbres greffés, car celles-ci affaiblissent la croissance des branches supérieures et diminuent la production de noix.
  • Enfin, contournez les jeunes arbres à noix lorsque vous passez la tondeuse à gazon et le coupe-bordure, l’ennemi numéro un des arbres à noix cultivés en zone résidentielle.

2. Optez pour des arbres greffés

Pour obtenir une bonne récolte, optez pour un cultivar qui a été greffé sur un ensemencement. Les arbres issus de semences ne produise pas toujours des fruits de bonne qualité.

  • Plantez plus d’un arbre parce que de nombreux arbres à noix, notamment le pacanier et le noyer, nécessitent une pollinisation croisée afin de porter des fruits.

3. Châtaigniers

Dévastées par la brûlure du châtaignier, les majestueuses espèces indigènes américaines ont pratiquement disparues, bien que les phytogénéticiens espèrent développer bientôt des variétés résistantes à ce fléau.

  • Vous pouvez les remplacer par le châtaigner chinois, plus petit et résistant aux maladies.
  • Pour obtenir des fruits, assurez-vous d’en planter au moins deux variétés.

4. Amandier

De la même famille que les cerises, les amandiers sont de jolis arbres à fleurs dont les fleurs – et les fruits – peuvent être ravagées par le givre au printemps.

  • Plantez-les dans un site protégé où les températures ne plongent jamais sous -12 °C.

5. Récolter des noix de noyer noir

Pour récolter des noix de noyer noir sans vous tacher avec leur jus collant, répandez des pellicules de plastique sous l’arbre avant de frapper les branches.

  • Vous pourrez alors ramasser la récolte dans les bâches sans toucher les noix.

6. Récolter des pacanes

Pour récolter les pacanes, tondez le gazon sous les arbres avant que les noix ne commencent à tomber.

  • Cueillez les noix lors d’une journée sans pluie, car les pacanes se conservent mieux sèches.

Vous envisagez de planter des arbres à noix dans votre jardin? Suivez ces conseils afin de réussir vos plantations.